Besoins

Certains naïfs croient que les besoins sont les ressorts du marché
Ils ne sont que les fils des marionnettes humaines.
Des fils que tressent et manipulent les grands serviteurs du Marché.

Aurore

Les belles aurores de brume sur les étangs,
de rosée sur l’herbe des prairies,
et de soleil sur les dunes de sables, 
ouvrent trop souvent des journées de guerre, de larmes et de deuils.

Vie

Rien n’est plus beau, ni plus fragile, ni plus tragique que la vie.
La vie n’est porteuse d’aucune certitude, sauf de sa propre finitude.

Usure

Pour le pauvre, l’usure signifie la lente disparition de ses vêtements, de ses outils.
Pour le financier au contraire elle est promesse de richesses…
Des richesses le plus souvent nuisibles au pauvre.

Torrents

Si nombreux sont les torrents qui ont été domestiqués,
qu’il faut aller de plus en plus loin au cœur de la montagne pour trouver des eaux libres et claires.

Il en est, hélas, de même dans nos sociétés humaines…

Tiers

Ce n’est pas seulement depuis Pagnol
que la grosseur des tiers revêt en France une grande importance.
La royauté française et le haut clergé
l’apprirent à leur dépens, pour avoir voulu ignorer celle du Tiers-état

Sciences

C’est parce qu’elle mettrait en cause leurs intérêts que les plus puissants
interdisent de fait à la science d’étudier les inconscients de la société.
Ils préfèrent la mutiler et la mettre au service de ces intérêts.
C’est pour cela que la science apparaît si souvent comme destructrice.

Cannibale

Le baiser est le dernier reste de cannibale en chacun de nous.
Parce que nous ne voulons pas le reconnaître,
nous sommes fascinés et horrifiés par les histoires de Dracula.